Loader

Manège du contrevent

Cie Grandet Douglas (FR)

Hero Image Peggy Godreuil

Le manège prend ses inspirations visuelles dans l'univers de la magie et des contes. Le tapis évoque les milles et une nuits, le voyage, la découverte. C'est aussi un espace de confort, chaud et moelleux. Le piano renvoie surtout l'image du meuble lourd, inamovible et voué à rester dans le coin du salon. Il est ici aérien, flottant, magique, sans gravité et sa masse utilisée pour lever le tapis.

Sur la fête foraine, l'enfant s'amuse surtout dans le bruit, la secousse, la frénésie, la recherche de l'hystérie de sensations. Le manège se veut contemplatif, évoluant en douceur et sans aucun bruit mécanique. Faire un tour de tapis volant doit être l'accès à une bulle douce, la lecture du chapitre d'un très bon livre. 

Evènements le même jour